Neroli ?

Un élégant synonyme de Fleur d’Oranger… Marie Anne de la Tremoille, par son deuxième mari italien, Orsini et princesse de Nerola, a sensiblement contribué à l’engouement du XVIIème siècle pour l’essence d’orange amère –fruit du Bigaradier- en l’utilisant abondamment pour parfumer ses gants et son bain… Ce fut aussi une femme d’État très influente, notamment envoyée en ambassade à la cour d’Espagne par Louis XIV, autre grand amateur de Fleur d’Oranger.Tremoille


Catégorie : Culture

0 Commentaire

Pas de commentaire, soyez le premier à donner votre avis !

Envoyer le commentaire