Senteurs impériales: Des Ateliers parfums Candora à la Petite Malmaison

Cette fois, Candora a posé sa mallette de parfums dans un endroit enchanteur et magique…  pour un atelier unique!

Un beau voyage olfactif et culturel à découvrir absolument…

Table atelier 2 PM

Candora s’associe à l’Office du Tourisme de Rueil-Malmaison qui propose des ateliers parfumés à la Petite Malmaison suivi d’un excellent thé dont la recette attribuée à Joséphine, est tenue secrète par le maître des lieux.

Construit entre 1803 et 1805, la Petite Malmaison est une demeure classée et privée où Joséphine avait pour habitude de se promener et de recevoir ses hôtes de prestige.

Originaire de Martinique, elle avait pour grande passion la botanique. C’est à la Petite Malmaison que Joséphine aimait s’isoler parmi les plantes et se ressourcer en cultivant des espèces rares et exotiques.

5Rose 3Son grand amour pour la Rose l’a inspiré pour créer de nombreuses variétés : ‘’La Joséphine’’ , ‘’L’aimable rouge’’, ‘’La belle sans flatterie’’, ou encore  ‘’ Le souvenir de Malmaison’’.

Dans sa magnifique roseraie, on trouvait des rosa centifolia, des roses mousseuses, des roses de Damas (la rose de Candora) et des rosa gallica. On comptait jusqu’à 250 variétés de roses. 

Enfin, comment ne pas évoquer l’impératrice sans parler de sa passion pour le parfum et le monde merveilleux des odeurs!

Joséphine, Marie Josèphe Rose de son vrai nom (signe du destin?), aimait les parfums chyprés, fleuris, fruités autour de la rose bien sûr, avec des notes musquées, de mousse, de coriandre, et de patchouli.

…. Quel aurait été l’assemblage Candora imaginé par Joséphine?

Un délicat Pamplemousse/Rose, délicieux accord fruité et frais? ou un Rose/Vanille pour ses notes suaves et gourmandes qui lui rappelleraient ses origines lointaines?

 

 

SAM PM Mallette 3 PM Table atelier PM

anonyme2

 

 

 

 


Catégorie : Coup de Coeur Culture La bonne idée
Tags :

1 Commentaire

Envoyer le commentaire